Elena Lagoun est née en 1971 à Minsk (Bielorussie), depuis 2004 elle habite à Zurich, en Suisse. Dès son enfance Elena se passionnait pour la peinture et le dessin, elle s’intéressait aux secrets de grands maîtres en faisant des copies de leurs chefs-d’oeuvres dans des styles et techniques différents. Après avoir fait les études à l’Université d’économie à Minsk elle entre à l’Ecole International d’Art et de Design à Moscou, où elle apprend l’histoire de l’art mondial. Ayant expériance en conception de vêtements et en design de l’intérieur elle crée en 2002 sa propre entreprise de fabrication de tapis, faits à la main; en même temps elle participe à de plusieurs expositions comme peintre. Depuis 2010 elle est membre de l’Union suisse des artistes, elle organise deux fois par an des expositions individuelles à Zurich, participe aux expositions internationales en Suisse, Autriche, Allemagne, France et Angleterre. Elle est Lauréat du Pris « Palm Art 2016 ».

Elena utilise des techniques différentes: peinture à l’huile, aquarelle, pastel, acrylique, elle peint des portraits, paysages, scènes de genres. Pendant deux dernières années Elena s’est fait connaître dans le monde avec la peinture à l’encaustique, technique unique dans son genre («encaustique» veut dire «peinture à la cire chaude». L’encaustique – avec ses 5000 ans d’histoire – est la technique de peinture la plus ancienne au monde et nous la connaissons surtout grâce aux portraits de momies de Fayoum. Les égyptiens faisaient des portraits sur les sarcophages, très réalistes et qui sont restés presque intactes pendant des siècles. La cire étant très résistante préserve parfaitement le pigment de la couleur contre le temps et le changement des températures. Mélangé au vernis dammar elle représente le matériel unique pour protéger les œuvres contre la chaleur et le froid et conserve la peinture à son état initial. La cire, vernis dammar et pigments naturels sont à la base de la technique de peinture sur bois. En ajoutant aux bases de l’encaustique ses propres connaissances, Elena donne un aspect moderne à ses tableaux.